INTERVIEW DE MARIE-PIERRE JAN

Bonjour Marie-Pierre, parle-nous un peu de toi.

Native de CONCARNEAU, le dessin m’accompagne depuis ma plus tendre enfance, c’est donc tout naturellement que je passe le concourt des Beaux-Arts de Nantes en 1978 section Architecture. Je travaille 10 ans comme collaboratrice d’Architecte, et ouvre ma propre agence de Maître d’œuvre. En parallèle, j’enseigne à des lycéens, les différentes techniques de dessins abordées en Architecture. Puis j’ouvre un magasin de jouets et de décoration de chambre d’enfants, que des soucis de santé m’ont amené à arrêter au bout de 15 ans. Alors, comme une évidence, je reprends le chemin de la création et du dessin, mis de coté depuis tant d’années.

11770553_900404916673873_1489365982_o

De quoi est fait ton univers artistique ?

Un de mes amis artiste en parle en disant que je suis à la lisière de l’abstrait et du figuratif et que chacun est libre de prendre le chemin qu’il souhaite. Mes toiles traduisent des paysages, des champs, des arbres… Le tout dans une naïveté colorée qui me ressemble, où l’imaginaire est omniprésent et accessible à tous.

cloe

Pourquoi cette utilisation de la couleur ?

Avant de passer à la peinture il y a une dizaine d’année, je dessinais essentiellement à l’encre de chine à l’aide d’une plume. Ce passage et cette évolution ne s’est pas faite sans raisons. Ce changement d’univers a plusieurs sens. Tout d’abord, le fait d’avoir travaillé dans un monde qui tourne autour des enfants, m’a considérablement influencé. Côtoyer la petite enfance, amène à percevoir et regarder la couleur de façon tout à fait différente. L’enfant va à l’essentiel et la couleur aiguise ses sens. Elle est partie prenante dans son évolution. Ensuite, la découverte tardive de ma maladie (Hémochromatose) et les divers écueils que nous réserve la vie, m’ont amené à vouloir la traduire de façon délibérément positive. Mon rayon de soleil, c’est d’entendre quelqu’un me dire que mes tableaux font du bien à l’âme, qu’ils sont chaleureux, sans agressivités, qu’ils font oublier la grisaille qui nous entoure. C’est cette émotion là que j’ai à cœur de partager et de transmettre. Voilà l’essence même de ma peinture.

tian-jian-20

 

Quelles sont les techniques que tu utilises ?

Privilégiant la technique de l’Acrylique sur toile, je peins au couteau, avec mes doigts, à l’éponge… pour apporter du relief et superposer les couleurs. Mon inspiration se nourrit principalement d’une interprétation très personnelle de la géométrie des formes. Depuis quelques temps, viennent s’ajouter différentes matières (carton, papier, ficelle, …) afin d’étoffer ma recherche de sensations visuelles qu’apportent le relief.

11777557_900405230007175_1874250586_o

Quels sont les artistes qui t’inspirent ?

Ma première émotion artistique fût pour le peintre Croate Ivan RABUZIN. Sa peinture naïve a illustrée toute mon enfance. Plus tard, les compositions harmonieuses géométriques et colorées proposées par le peintre Allemand Paul KLEE ont fini d’ouvrir la voie.

les-cabines-7                              

Un mot pour finir ?

Le sens que l’on prête à ma peinture dépend du regard que chacun lui porte. Elle ne se limite pas à ce qu’elle est, tout spectateur en est le libre interprète. Elle vous invite à jouer, regarder, penser …

Venez découvrir la galerie de Marie-Pierre JAN 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *